top of page

Farine de poissons : le défi de la surpêche et les solutions émergentes à base d'insectes 🐛💡

Les farines de poissons sont une ressource précieuse pour l'industrie de l'alimentation animale, qui les utilise pour nourrir les poissons d'élevage, les porcs et les volailles. Néanmoins, cette pratique pose un problème environnemental majeur : la surpêche. Chaque année, des millions de tonnes de poissons sont prélevées dans les océans pour produire de la farine de poisson, ce qui a un impact dévastateur sur les écosystèmes marins et menace la survie de nombreuses espèces. Heureusement, des alternatives durables émergent, comme les farines d'insectes, qui pourraient permettre de nourrir les animaux d'élevage de manière plus responsable. Dans cet article, nous explorerons les avantages et les inconvénients de chaque type de farine, ainsi que les enjeux environnementaux et les solutions émergentes pour l'industrie de l'alimentation animale.


Contexte


Les farines de poissons sont produites en broyant et en séchant des poissons pélagiques tels que les anchois, les maquereaux, les sardines, les harengs ou les thons. Elles sont utilisées dans l'alimentation animale, en particulier pour les poissons d'élevage, les volailles et les porcs. Les farines de poissons sont riches en protéines et en oméga-3, ce qui en fait une source nutritionnelle de qualité pour les animaux d'élevage.

Cependant, la production de farines de poissons pose un problème environnemental important. Elle contribue à la surpêche et à la surexploitation des stocks de poissons, qui sont déjà menacés par le changement climatique et la pollution. Les captures massives de petits poissons pour la production de farines de poissons peuvent avoir des conséquences sur les écosystèmes marins et les populations de poissons qui en dépendent. Pour illustrer cette surpêche, 5 millions de tonnes de poissons ont été utilisées pour fabriquer de la farine de poissons à destination de l’alimentation d’animaux d’élevage rien qu’en 2022.


Par ailleurs, la production de farines de poissons peut également entraîner des rejets de polluants, tels que des métaux lourds et des polluants organiques persistants (comme les dioxines, les polychlorobiphényles (PCB), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et les pesticides), qui peuvent avoir des effets néfastes sur l'environnement et la santé humaine. C'est pourquoi il est important de trouver des alternatives durables aux farines de poissons, telles que les farines d'insectes.


Ensuite, la pêche industrielle vient souvent ruiner et mettre en danger la raison de vivre de pêcheurs locaux qui ne peuvent plus subvenir aux besoins de leurs familles à cause de la surpêche et de la pollution de l'écosystème.


Les farines de poissons ont des avantages et des inconvénients

Avantages :

  • Les farines de poissons sont riches en protéines et en oméga-3, ce qui en fait une source nutritionnelle de qualité pour les animaux d'élevage.

  • Elles ont une haute digestibilité, ce qui permet aux animaux d'absorber efficacement les nutriments et de mieux se développer.

  • Les farines de poissons sont abondantes et peu coûteuses à produire, ce qui les rend accessibles à l'industrie alimentaire.


Inconvénients :

  • La production de farines de poissons contribue à la surpêche et à la surexploitation des stocks de poissons, qui sont déjà menacés par le changement climatique et la pollution.

  • Les captures massives de petits poissons aussi appelés poissons pélagiques pour la production de farines de poissons peuvent avoir des conséquences sur les écosystèmes marins et les populations de poissons qui en dépendent.

  • La production de farines de poissons peut également entraîner des rejets polluants, tels que des métaux lourds et des polluants organiques persistants, qui peuvent avoir des effets néfastes sur l'environnement et la santé humaine.


En définitive, les farines de poissons ont des avantages nutritionnels, mais leur production a un impact environnemental important, ce qui pousse à explorer des alternatives durables, comme les farines d'insectes !



Les farines d'insectes ont des avantages et des inconvénients

Avantages :

  • Les farines d'insectes ont une haute teneur en protéines, en acides aminés essentiels et en nutriments, ce qui en fait une source nutritionnelle de qualité pour les animaux d'élevage.

  • La production de farines d'insectes nécessite moins de ressources en eau, en espace et en nourriture que la production de farines de poissons ou de viande, ce qui la rend plus durable et moins énergivore. A titre de comparaison, un kilo de farine d’insectes nécessite 200 fois moins d’eau que pour un kilo de farine de soja.

  • La production de farines d'insectes peut également réduire la pression sur les ressources marines, en offrant une alternative aux farines de poissons et en contribuant à la protection des écosystèmes marins.

  • Le secteur économique n'est pas encore très développé. Cela représente aussi une opportunité pour des entrepreneurs locaux de développer une nouvelle activité durable et bénéfique à l'économie locale.


Inconvénients :

  • La production de farines d'insectes nécessite une certaine expertise et des installations spéciales, ce qui peut entraîner des coûts initiaux élevés.

  • Le goût et l'odeur des farines d'insectes peuvent ne pas être appréciés par les consommateurs, ce qui peut limiter leur adoption sur le marché. Par contre, les animaux n'ont pas encore exprimé de réticences.

  • Les questions de sécurité alimentaire et de réglementation liées à l'utilisation de farines d'insectes dans l'alimentation animale sont encore en cours de développement et nécessitent une attention particulière. Comme toute innovation, la législation reste souvent à la traîne.

Les farines d'insectes ont des avantages nutritionnels et environnementaux intéressants, mais leur adoption nécessite encore des efforts pour améliorer leur acceptabilité auprès des consommateurs et pour mettre en place des normes de sécurité alimentaire et de réglementation appropriées.



Conclusion


Pour conclure, les farines de poissons, bien qu'elles soient une source nutritive de qualité pour les animaux d'élevage, posent un problème environnemental important. En effet, leur production contribue à la surpêche et à la surexploitation des stocks de poissons, ce qui a des répercussions sur les écosystèmes marins et les populations de poissons qui en dépendent.

Dans un contexte de changement climatique et de croissance démographique, il est urgent de trouver des alternatives durables aux farines de poissons, qui permettent de nourrir les animaux d'élevage sans nuire à l'environnement. Les farines d'insectes sont une solution prometteuse, qui présente des avantages nutritionnels et environnementaux intéressants, tout en nécessitant moins de ressources que les farines de poissons.

Cependant, pour que les farines d'insectes puissent se développer à grande échelle, il est nécessaire que les acteurs de l'industrie agroalimentaire s'engagent dans cette voie et que des efforts soient faits pour améliorer leur acceptabilité auprès des consommateurs. Nous, en tant que consommateurs, pouvons également jouer un rôle en encourageant les acteurs de l'industrie à adopter des pratiques plus durables et en explorant nous-mêmes des solutions alternatives, comme les farines d'insectes.

Il est temps de repenser notre manière de nourrir les animaux d'élevage, en adoptant des pratiques plus durables et en explorant des solutions alternatives. Les farines d'insectes sont l'une de ces solutions, qui ont le potentiel de contribuer à une alimentation animale plus durable et respectueuse de l'environnement.

gammvert.gif
bottom of page