top of page
  • jf9106

Rob Greenfield, le retour : il porte ses déchets sur lui pendant un mois pour sensibiliser au sujet



L'activiste écolo Rob Greenfield repart au combat contre les déchets avec cette performance impressionnante à Los Angeles.

2 milliards de tonnes de déchets par an dans le monde. "J'y pense et puis j'oublie, c'est la vie, c'est la vie", disait la chanson. Le problème des déchets, c'est qu'on ne les voit pas une fois qu'ils sont à la poubelle. Cette pollution invisible (ou presque), Rob Greenfield a voulu la faire éclater au grand jour : Pendant un mois à Los Angeles, du 20 avril au 20 mail 2022, cet adepte de la décroissance consomme comme un Américain moyen et porte sur lui tous ses déchets, dans un costume transparent spécialement fabriqué pour l'occasion. Une performance qu'il avait déjà réalisée en 2016 à New York et qui l'avait rendu célèbre. Alors pourquoi remettre le couvert ? Tout simplement parce que les choses ne s'améliorent pas, bien au contraire. Aggravée par la pandémie, la production de déchets "s'emballe sur la planète"comme l'indique le magazine Les Echos début 2022. Aux Etats-Unis, un Américain produit en moyenne plus de 2 kilos de déchets par jour, tandis qu'en Europe, nous en produisons 1,2 kilos, des chiffres qui augmentent. Alors Rob reprend du service pour sensibiliser les gens et les convaincre à nouveau de modifier leur comportement.

"Je ne veux pas transmettre une once de culpabilité aux gens"

Qui a dit que l'écologie devait être punitive et ennuyeuse ? Pas Rob Greenfield ! Son credo, c'est tout l'inverse, une écologie inspirante et enthousiaste, presque optimiste malgré les mauvaises nouvelles qui s'accumulent. "Je ne crois pas au « bien » ou au « mal », je ne fais pas ça pour dire aux gens ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire", explique-t-il sur son compte Instagram. "Mon boulot, c'est de créer une opportunité pour les gens de voir la vérité, et c'est de le faire avec un sourire sur mon visage, parce que je ne veux pas transmettre une once de honte ou de culpabilité aux gens." Pas facile pour autant, car Rob va devoir transgresser son mode de vie zéro déchet et décroissant durant 30 jours ! Une perspective qui ne l'enchante guère : "Je vais devoir me retirer de ma mère la Terre de bien des manières. Mais je suis aussi rempli d'excitation. J'ai l'espoir et la confiance que mon message touchera des millions de personnes dans les prochaines semaines et qu'il provoquera du changement positif chez beaucoup de gens." Et pour être certain qu'on puisse le trouver facilement, il a doté son costume d'un GPS qui localise sa position exacte via son site Internet.

45 kilos de déchets à la fin de l'expérience, record à battre

Au bout de 21 jours de défi, Rob transporte 27 kilos de déchets (un peu moins en réalité que ce que l'Américain moyen produit), un poids autant psychologique que physiologique qui a bien failli le faire renoncer à continuer. Il faut dire que ce militant écolo a pour habitude de marcher pieds nus depuis maintenant 15 ans, alors déambuler en baskets avec un costume d'ordures, c'est à l'opposé de son mode de vie habituel. Mais la motivation de Rob est sans failles, et son corps semble finalement bien résister. "Je me sens très bien ! annonce-t-il dans un dernier post. Curieusement, ça fait 7 heures que je suis dehors et ce n'est pas si compliqué." En 2016, Rob avait fini avec 45 kilos de déchets sur lui, une expérience qu'il nous a racontée dans l'entretien.

Vous pourrez ainsi découvrir tous les autres défis incroyables que ce formidable amoureux de la nature s'est lancé : se passer de papier toilettes, vivre en autosuffisance alimentaire pendant un an, posséder seulement 44 objets... Pour sauver la planète, c'est Rob qui fait le job !


26 vues0 commentaire
gammvert.gif
bottom of page