Ils inventent un barbecue solaire à chaleur latente qui permet de cuire même la nuit



Le barbecue solaire est un barbecue bien moins polluant que celui au charbon de bois, mais jusqu'à maintenant il ne pouvait cuire qu'avec le soleil... Tout pourrait changer avec cette innovation pensée par une équipe du MIT

Avec les beaux jours revenus, et des températures au-delà des normales saisonnières en ce mois de mai, les barbecues ont été ressortis des abris de jardin. Un barbecue classique fonctionne au charbon de bois, et ,n’en déplaise aux puristes de la viande grillée, le brûlage du charbon de bois pollue l’atmosphère… Mais alors pourquoi ne pas faire confiance à un barbecue solaire ? Peut-être parce qu’il faut impérativement du soleil pour qu’il fonctionne pardi ! Et que, parfois, dans certaines régions que nous nous garderons de citer, le soleil n’est pas toujours au rendez-vous… Sauf si vous possédez un cuiseur solairecomme celui proposé par Wilson ! Il est capable de capter l’énergie solaire, puis de la stocker et la rendre utilisable pendant 25 heures. Un barbecue solaire de compétition en quelques sortes ! Découverte.

Quel est donc ce barbecue solaire innovant ?



Le cuiseur solaire Wilson va donc capter l’énergie solaire, puis la convertir en énergie thermique grâce à un substrat de nitrate de lithium, puis la stocker dans un contenant spécial pour une utilisation ultérieure. Ce qui veut dire que le barbecue peut fonctionner la nuit, ou par mauvais temps, dès l’instant qu’il a reçu le soleil auparavant ! Et avec lui, plus de risque de ne plus avoir assez de cendres au moment de déposer la viande sur la grille, ni d’être enfumé par les relents âcres de charbon… Il permet donc, après stockage, de cuisiner pendant 6 heures même quand le soleil est couché, ce qui n’est pas le cas avec les barbecues solaires que l’on connaît.

Qui a inventé ce barbecue solaire ?

David Wilson est professeur en génie mécanique au très prestigieux MIT. Il est l’inventeur de cette nouvelle technologie solaire, qui a permis de réaliser, par la suite, un barbecue solaire « longue durée ». Son invention se destine plus particulièrement aux pays qui utilisent principalement la cuisson au feu de bois… Dans certains endroits du monde, l’accès au soleil est bien plus facile que l’accès à l’électricité ou au bois à brûler. Il permet donc de stocker la chaleur latente pendant 25 heures en offrant une cuisson à 250°C environ… Le barbecue solaire fonctionne grâce à une lentille de Fresnel, suivant la même technologie que dans les phares. La lentille va concentrer l’énergie solaire pour faire fondre du nitrate de lithium qui se trouve dans un récipient. Quand ce nitrate aura fondu, il agira tel une batterie thermique… Voilà pour le côté technologie, et dans la pratique, il fonctionne exactement comme un barbecue classique avec une grille pour déposer les aliments à cuire.


76 vues0 commentaire