Hydrolienne : Ricoh dévoile une mini centrale hydroélectrique pour les petits cours d’eau



Au Japon, une entreprise du nom de Ricoh a conçu une mini centrale hydroélectrique qui peut fonctionner de concert avec des panneaux solaires. Idéal pour les sites éloignés, le système Pico-hydro est à la fois pratique et fiable.


L’idée de produire de l’électricité à partir du système de drainage d’une usine ou d’un canal d’irrigation vous intéresse-t-elle ? Sachez que l’entreprise japonaise Ricoh a mis au point un système permettant de rendre cela possible. Baptisée 3D-Pico Hydro Generator System, la solution proposée par la société consiste en une mini centrale hydroélectrique capable de générer de l’énergie électrique même avec un petit jet d’eau. Certes, la version la plus performante du système développe une puissance de moins de 5 kW, mais celui-ci demeure intéressant dans la mesure où il a été conçu pour être apte à fonctionner avec des panneaux solaires. En faisant cela, Ricoh veut nous permettre d’avoir une alimentation électrique plus stable.


Fabriqué avec des matériaux imprimés en 3D

L’une des particularités du 3D-Pico Hydro Generator System est qu’il a été fabriqué avec des matériaux durables, notamment des plastiques recyclés. Qui plus est, sa structure est le résultat d’une impression en trois dimensions. Selon les explications de l’entreprise, le produit peut être utilisé pour alimenter divers appareils, des capteurs connectés aux ampoules d’éclairage en passant par les systèmes de vidéo surveillance. Les ingénieurs de Ricoh développent actuellement une version de la machine ayant une puissance de 1 kW. Et comme si cela ne suffisait pas, des modèles bien moins puissants – d’une dizaine de watts – pour faire fonctionner des appareils IoT, afin de prévenir certaines catastrophes, sont à l’étude.

Le système peut également être utilisé en combinaison avec des panneaux photovoltaïques et des batteries pour assurer une alimentation électrique stable (…) En fonction de la quantité d’électricité produite, elle peut être utilisée pour des dispositifs IoT tels que des capteurs, des dispositifs d’éclairage et des systèmes de charge. Un générateur hydroélectrique de 1kW est en cours de développement et c’est la production que nous visons à l’avenir, actuellement, c’est quelques watts ou quelques dizaines de watts.”

403 vues0 commentaire