Guêpes : 10 plantes répulsives pour les garder à distance




Beaucoup de personnes souffrent d’apiphobie (la peur des abeilles, frelons, guêpes et autres bourdons) ou sont allergiques aux piqûres. Aussi, la présence de guêpes au jardin ou dans le potager peut inquiéter certains jardiniers. Par ailleurs, on sait que ces insectes pollinisateurs sont plus agressifs en été lorsqu’il fait chaud ou que les soirées sont orageuses, ce qui peut également compliquer les travaux de jardinage. Heureusement, il est possible de repousser ces petites bêtes sans utiliser de pesticides à base produits chimiques. Pour ce faire, il suffit d’utiliser des remèdes naturels efficaces et planter les plantes répulsives que les guêpes redoutent le plus.






1) Le géranium

Le pélargonium odorant (ou plus simplement géranium) permet de repousser de nombreux insectes et parasites. On l’emploie notamment très souvent pour éloigner les moustiques au retour des beaux jours. Malheureusement, cette plante repousse aussi les abeilles, ce qui risque de gêner un peu la pollinisation des plantes du jardin. Cependant, rien n’empêche d’en planter quelques parterres autour de la maison ou de la faire pousser en pot à déposer aux fenêtres pour empêcher les guêpes et autres insectes indésirables de rentrer !



2) Le thym

On apprécie le thym en cuisine ainsi que pour lutter contre la toux. Toutefois, on peut aussi s’en servir intelligemment au jardin pour éloigner les guêpes. Vous pouvez non seulement le planter dans un coin du jardin pour les éloigner, mais aussi en faire brûler dans une soucoupe déposée sur la table de la terrasse (ou même directement en chauffer sur le barbecue). La fumée odorante ne manquera pas de faire fuir ces bestioles pour finir votre repas en extérieur tranquillement !


3) Le basilic

Vous vous demandiez quelle était la kryptonite de ces insectes ? De toutes les plantes, le basilic est certainement celle dont l’odeur rebute le plus les guêpes. Alors, n’hésitez pas à en planter dans votre jardin ou près de votre terrasse pour éloigner les guêpes. Vous pouvez aussi plus simplement en garder un pot sur la table du jardin pour les tenir à distance. Vous pourrez ainsi vous attabler sans craindre de recevoir une visite inopinée !


4) L’ail

L’ail fait partie de ces plantes que beaucoup d’insectes n’aiment pas, et les guêpes ne font pas exception. Avec son arôme fort, il les tient éloignées. Bon à savoir : l’ail est aussi un bon remède naturel en cas de piqûre de guêpe. Il suffit ici de retirer le dard, puis d’y appliquer une gousse d’ail fraîche coupée en deux. Imparable !


5) La menthe

Les humains aiment généralement l’odeur de la menthe, et ils sont bien les seuls ! Des mouches aux moustiques en passant par les guêpes ou les rongeurs, de nombreux animaux ont horreur de son parfum puissant. Vous pouvez donc inviter quelques plants de menthe dans votre jardin pour les éloigner. Un jardinier avisé se doit toutefois de bien choisir l’endroit dédié à ces plantations. En effet, la menthe est une plante envahissante qui aime beaucoup s’étendre, parfois aux dépens de ses voisines.


6) L’eucalyptus

L’eucalyptus compte parmi les plantes qui peuvent repousser les guêpes. On peut également utiliser son huile essentielle diluée sur la peau pour se protéger des potentielles attaques.


7) La citronnelle

La citronnelle est très réputée pour faire fuir les moustiques. Cependant, ces insectes piqueurs ne sont pas les seuls à détester cette plante très aromatique. Les mouches la redoutent tout comme les guêpes qu’elle dissuade d’approcher. Facile à cultiver en intérieur ou en extérieur, mais aussi à appliquer sur la peau sous forme d’huile essentielle diluée pour se protéger, elle est très efficace et polyvalente.


8) L’absinthe

L’absinthe ou armoise a un feuillage très odorant aux propriétés répulsives, insecticides et fongicides. On l’utilise donc très souvent contre de nombreux insectes. Il y a par exemple bien sûr les guêpes, mais aussi les altises, les piérides du chou, les pucerons ou encore les gastéropodes. Petite recommandation : ne plantez pas votre absinthe à proximité des cultures comestibles au risque de ralentir leur croissance.


9) Le concombre

Il semblerait que l’amertume et l’acidité des pelures de cet aliment indisposent ces insectes. Vous pouvez donc en planter au jardin et garder des pelures à proximité de vous sur la table de pique-nique pour ne pas être embêtés.


10) La sarracénie

Contrairement aux plantes anti-guêpes de cette liste, la sarracénie n’a pas de pouvoir répulsif. Si elle figure toutefois dans cet article, c’est avant tout parce qu’il s’agit d’une plante carnivore réputée pour être très friande de guêpes et de frelons. Nous tenons néanmoins à vous avertir qu’elle peut être difficile à entretenir. En effet, elle n’apprécie pas l’eau du robinet ou l’eau filtrée et a besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour s’épanouir. Si vous pensez pouvoir en prendre soin, ce sera néanmoins une alliée précieuse contre les guêpes invasives !

Si vous repérez un nid de guêpes, mieux vaut éviter d’y toucher, car cela représente un réel danger. Mieux vaut donc faire appel à un professionnel.


567 vues0 commentaire