top of page

Culture de la mâche en octobre : bienfaits, préparation du sol et semis



La mâche, dont les rosettes de feuilles rondes se récoltent au fur et à mesure des besoins, offre aux salades d’automne et d’hiver la texture et le goût suggérés par son surnom : la Doucette ! Si elle apparait tard dans les cuisines, aux alentours du XVIIIe, elle n’en est pas moins un des légumes feuilles des plus connus et des plus consommés à l’heure actuelle. Et pour cause, en fonction des variétés et de l’échelonnement des semis, elle se cultive presque toute l’année au potager, en pots, en jardinières ou en carrés. 


Vertus de la Doucette : 

l’aliment santé qui ne Mâche pas ses maux riches en eau, en provitamines A, en vitamines B et C et en bêta-carotènes, la consommer aide à lutter contre le stress, la fatigue et le vieillissement cellulaire. Ses vertus, traditionnellement réputées, et ses qualités gustatives ne laissent pas l’ombre d’un doute quant à l’importance de la place qu’elle occupe au potager ! 


Quel type de sol et quand cultiver la mâche ?

Rustique, la mâche s’adapte à de nombreuses conditions et se cultive assez facilement. Elle n’apprécie pas particulièrement la chaleur et la sécheresse, surtout en début de croissance, mais résiste très bien aux froids de l’hiver. Malgré tout, pour réussir sa mâche, il convient d’avoir quelques attentions particulières et de connaître quelques secrets de jardiniers… 


Quel sol pour cultiver la mâche ?

Contrairement à de nombreuses autres cultures, n’ameublissez pas la terre ! Contentez-vous d’un désherbage et d’un griffage superficiel. Si le sol est naturellement meuble, n’hésitez pas à le tasser légèrement avant d’y semer vos graines afin d’obtenir une meilleure levée. 


Quand semer la mâche ? 

Selon les variétés, les semis de la mâche peuvent débuter à partir de mi-juillet jusqu’à fin octobre. Mâches à grosses graines, précoces, se sèment de mi-juillet à fin septembre, pour se récolter d’octobre à novembre (et jusque décembre durant les hivers doux) Mâches à petites graines, rustiques à semer de fin août à octobre pour s’en délecter de novembre à mars. Semences de Mâche ÉlanCultiver la mâche : conseils de semisIl existe deux méthodes pour semer la mâche : en sillons ou à la volée. Il est également possible de la semer en godet, ou plaque alvéolée, puis de la repiquer dès que les plants deviennent vigoureux. 


Semer la mâche en sillons

-Semer les graines à une profondeur de 10 à 15 mm 

-Espacer les semis tous les 5 à 8 cm 

-Espacer les lignes de 20 cm 

-Recouvrir les sillons de terre fine et tasser à nouveau afin que les semences soient en contact de toute part avec le substrat. 

-Maintenez humide jusqu’à la levée qui nécessitera, la mâche est parfois capricieuse, entre 7 et 20 jours en fonction des conditions. 

-Éclaircissez, par la suite, dans le rang afin de ne laisser qu’une rosette tous les 7 à 8 cm. 


Semer la mâche à la volée 

Toujours en respectant la profondeur et le “plombage” des semis, vous pouvez également semer directement à la volée et éclaircir – une fois les jeunes plants solidement enracinés – afin de ne laisser qu’une rosette tous les 10 cm en tous sens.  


Produire ses plants de mâche

Si vous disposez d’une serre froide ou d’une pépinière, semez la mâche en plaques alvéolées ou en mini-mottes de 4×4 et repiquez-les au jardin, à raison d’une quarantaine au m2, lorsque les plantules forment une rosette 4 ou 5 vraies feuilles.


Protéger ses semis de mâche lors des semis précoces

Les semis de mâche n’apprécient pas les trop fortes chaleurs. Ainsi, lors de semis précoces d’été, protégez vos jeunes plantules à l’aide d’une cagette retournée ou d’un voile d’ombrage afin de faciliter leur développement.  


Mâche : comment choisir sa variété ?Certaines variétés – “À Grosse Graine”, “Vit”, “Elan” – se sèment dès la fin du mois de juillet alors que d’autres, au développement plus lent, résistent parfaitement bien au froid et se sèment au mois d’octobre. C’est le cas des variétés “Verte d’Étampes”, “Verte de Cambrai”, “Coquille de Louviers” ou encore “Dorée”. Une variété de l'espèce Valerianella locusta : Mâche "Dorée"Infos techniques


Nombre de graine au gramme :

Entre 500 (grosses graines) et 900 (petites graines)  Température idéale de germination : 18 – 20° Temps de germination : de 7 à 20 joursDurée entre le semi et les plants : entre 3 à 8 semaines  Cycle de croissance : de 60 à 90 jours en fonction de la précocité des variétés, de la saison et des conditions de culture Type de sol : tout type de sols, légèrement tassé Récolte : au fur et à mesure des besoins, lorsque les rosettes sont formées et avant que les feuilles n’atteignent 7 ou 8 cm


Commentaires


gammvert.gif
bottom of page