Beignets salés de fleurs d’ail des ours aux piments d’espelette











1) Repérer préalablement une vaste station d'ail des ours en fleur, pour que votre prélèvement n'hypothèque pas sa survie.





2) S'assurer d'identifier correctement chaque fleur avant de la cueillir. Des confusions sont toujours possibles pour les personnes inexpérimentées, par exemple avec l'ornithogale en ombelle ou dame de onze heures (Ornithogalum umbelletum), toxique.





3) Cueillir un beau bouquet de fleurs avec leur tige, en choisissant les plus grandes fleurs. Ce bouquet se conservera très bien durant quelques jours dans un vase.





4) Préparer la pâte à beignets. Les quantités sont fort variables en fonction du nombre de beignets prévus. Dans un saladier, verser du lait à température de la pièce. La quantité de lait correspond à peu près à la moitié de la pâte qui sera obtenue. Ajouter un œuf, quelques pincées de levure chimique, du sel et du piment d'Espelette selon le goût. Fouetter.





5) Ajouter de la farine tamisée (pour éviter les grumeaux) par palier, en fouettant à chaque fois, jusqu'à obtention de la consistance voulue. Couvrir avec un linge propre et laisser reposer 30 minutes au moins à température ambiante.





6) Fouetter à nouveau. Si la pâte semble trop épaisse, ajouter un peu de lait tempéré. Plonger les fleurs dans la pâte puis aussitôt après dans l'huile de friture à 180 degrés.





7) Laisser dorer, en retournant les beignets au moins une fois.





8) Égoutter les beignets sur du papier absorbant.





9) Servir les beignets chauds, tièdes ou froids selon le goût.





10) Plus la pâte sera épaisse, plus les beignets seront gros et ronds. Il est également possible de réaliser des beignets avec des feuilles d'ail des ours et la même pâte, après les avoir lavées, égouttées et bien essuyées..





11) A vous de jouer ... et bon appétit !!!




Recette by Philippe Gason




457 vues0 commentaire