Barcelone bannit la cigarette de ses plages pour réduire la pollution

Dernière mise à jour : 14 avr.




Pour « faciliter des lieux de vie ensemble plus sains », avec moins de déchets, la mairie de Barcelone a décidé d’interdire la consommation de tabac sur les plages.




✋ À partir du mois de juillet, la deuxième ville d’Espagne interdira de fumer sur toutes ses plages. Elles accueillent près de 4 millions de visiteurs par saison.


🏖 "Les plages où il est interdit de fumer offriront des espaces publics plus sains, avec moins de déchets et respecteront la protection de l'environnement” ont indiqué les autorités locales.


🇪🇸 La décision fait suite à un projet pilote lancé l’an dernier qui a interdit la cigarette sur 4 des 10 plages de la ville. Les résultats avaient été jugés bons selon la municipalité, car il y a eu moins de mégots de cigarettes laissés dans le sable.


🚬 Les mégots représenteraient 40% des déchets de la mer Méditerranée. Un seul suffit à polluer 500 litres d’eau.


« Dans les cinq kilomètres du littoral de Barcelone, il sera interdit de fumer afin de créer un environnement sain et d’éviter de générer des déchets ». C’est la mesure, qui était déjà testée depuis 2021 sur quatre plages de la ville, que vient de prendre la mairie catalane, indique le site L’Écho touristique.

La municipalité souhaite désormais étendre le dispositif à ses dix plages tous les jours de l’année.

Quelles sont les plus belles plages d'Espagne ?

Campagne de sensibilisation

Pour cela, les autorités locales ont conçu un plan divisé en deux phases, précise le journal El Pais. D’avril à juin, une campagne d’information et de sensibilisation du public aura lieu, et à partir du mois de juillet, l’interdiction entrera en vigueur.

Son respect sera contrôlé à la fois par la Direction des plages et par l’Agence de santé publique de Barcelone. Une sanction de 30 euros sera adressée aux contrevenants.



Jusqu’à un an de prison en Thaïlande

Rappelons qu’en 2017, la Thaïlande avait instauré pour la première fois cette mesure sur ses plages les plus touristiques afin de protéger l’environnement. Aujourd’hui, il est désormais interdit de fumer sur une vingtaine de plages du pays sous peine d’un an de prison et 100.000 baths (plus de 2.700 euros) d’amende.

Plus que les sacs plastiques ou les pailles, les mégots de cigarettes seraient en effet la principale source de pollution des océans, selon une enquête publiée par NBC News en 2018.




Sources : Reuters I Barcelona.cat


21 vues0 commentaire