• jf9106

À Paris, ouverture prochaine d’un hôpital… pour hérissons !


Un hôpital pour hérissons va prochainement ouvrir ses portes à Paris. Cette première européenne a pour but de soigner des hérissons blessés, l’espèce étant menacée sur le territoire et protégée par la justice depuis 1981. 700 000 hérissons meurent chaque année, écrasés sur les routes.

Un tout nouvel hôpital devrait bientôt ouvrir ses portes à Paris ! Un hôpital un peu particulier tout de même, puisqu’il sera réservé… aux hérissons ! Le projet a même officiellement été voté en Conseil de Paris au mois de juillet dernier. Ne reste maintenant qu’à obtenir l’aval du préfet de police de Paris, Didier Lallement, avant de pouvoir officiellement lancer la construction du petit édifice. Sous la gouverne de l’association « Erinaceus 2020, pour la Protection et la Sauvegarde du Hérisson d’Europe », l’hôpital accueillera un bloc opératoire, une salle de convalescence, une nurserie, des médicaments et des vétérinaires.

Le hérisson d'Europe, espèce menacée

Si le projet peut paraître absurde à première vue, il ne l’est pas du tout compte tenu de la situation dans laquelle se trouve l’espèce. En France, le petit mangeur d’insectes, long de 15 à 30 centimètres et dont l’espérance de vie ne dépasse pas les deux ou trois ans, est protégé par arrêté depuis 1981. Plusieurs condamnations ont même déjà été relevées puisque la loi interdit « de détruire, capturer ou enlever, de naturaliser, qu’il soit vivant ou mort, de transporter, d’utiliser, de commercialiser le hérisson d’Europe ». Et ce, sur tout le territoire. Le hérisson d’Europe est par ailleurs classé « espèce menacée » par l’Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) ; 700 000 d’entre eux meurent chaque année, écrasés, selon l’encyclopédie Larousse. Soit 20% de la population.


By voltag.fr

41 vues0 commentaire